TEROUMA: À L'IMPOSSIBLE NUL N'EST TENU

תרומה

 

 

 

michkan.jpg« ועשו לי מקדש ושכנתי בתוכם »

 

« Ils feront pour moi un sanctuaire, et je résiderai parmi eux »

 

 

 

C’est donc la description du Michkane que les enfants d’Israël vont construire, et où résidera la providence Divine.

La Tora décrit avec tous ses détails, ses composantes et son élaboration.

Le Midrash rapporte que lorsque l’Eternel a dit à Moché : « ils feront pour moi un Sanctuaire », Moché a tremblé : Comment peut-on construire un habitat pour la providence Divine, à propos de qui il est écrit : « Tous les cieux ne suffiront pas… ».

Alors l’Eternel lui a répondu : « Ce ne sera pas selon mes forces, mais uniquement selon vos moyens : vingt poutres au nord, vingt poutres au sud et huit poutres à l’ouest »

 

Dans Talélé Oroth, on rapporte à partir de ce Midrash que l’Eternel ne réclame pas à ses créatures des missions impossibles. Il suffit tout simplement que chacun fasse selon ses moyens. Comme le souligne le roi Chelomo : « Ce que tu peux faire selon tes forces, fais ! ». Nous devons réaliser les Miswoth selon nos moyens et étudier la Tora en fonction de nos capacités. Cependant, personne n’est exempté et chacun doit s’efforcer de fixer un temps à l’étude de la Tora : Que ce soit la Michna, la Guemara, ou le Houmach ou autres…Et progressivement il montera en puissance et en sainteté.

Ainsi, on peut comprendre dans la suite de la Paracha le verset dit : « TU feras un chandelier en or pur, d’une seule pièce IL SERA FAIT ». Nos Sages disent que Moché ne comprenait pas de quelle manière il pourra fabriquer ce chandelier. Alors l’Eternel lui a dit : « Jette l’or dans le feu et le chandelier se fera de lui-même. Si le chandelier était fait de lui-même, pourquoi l’Eternel aurait dû expliquer à Moché comment le réaliser ?

 

Seulement, on apprend de là un enseignement fondamental: Quand l’homme utilise tous les moyens en sa possession pour réaliser une Miswa, D. l’aide à achever cette Miswa même si elle parait très difficile. C’est une CERTITUDE !  Alors, ne baissons pas les bras ! Comme disent nos Sages : « Celui qui vient se purifier, du ciel on l’aidera ! »menora.jpg


Tefila web