WAYAKHEL: LES ANGES SE REPOSENT AUSSI LE CHABBATH

ויקהל

chabbat.jpg« ששת ימים תעשה מלאכה וביום השביעי יהיה לכם קדש שבת » 

« Pendant six jours le travail sera fait et au septième jour : c’est chabbath sacré… »

Voilà donc Moshé qui, au lendemain de sa descente du ciel, rassemble toute l’assemblée d’Israël afin de leur donner les directives et les instructions au sujet de la construction du Michkane. Moshé Rabbénou précède ces instructions par l’importance de l’observance du Chabbath. 

Notre grand maitre le MAHRIL DISKIN זצ''ל s’interroge à double titre : 

-       Pourquoi la TORA écrit dans ce verset l’autorisation de travailler pendant six jours, alors que l’essentiel est de mettre l’accent sur l’interdiction de travailler le Chabbath. 

-       Par ailleurs, pourquoi le verset emploie la forme passive : « le travail sera fait » et non pas la forme active, comme on le voit dans les dix commandements : « tu ne travailleras pas …»

Il répond selon les commentaires de RACHI que la TORA veut souligner que la construction du Michkane ne doit pas repousser le Chabbath. 

Et pourquoi pourrait-on croire le contraire ? 

Nos sages racontent que la construction du Michkane n’est pas ordinaire comme toute autre construction. Mais elle était miraculeuse. Dans le sens où lorsque l’ouvrier commence à peine l’œuvre, un ange descend du ciel et achève rapidement cette œuvre. 

Par conséquent, on aurait pu autoriser cette façon de construire comme il est dit dans la Guemara Chabbath : « deux individus qui font ensemble un travail sont non-coupable! ».

La TORA vient souligner que cette construction, aussi grandiose soit elle, ne peut pas repousser le Chabbath, car les anges se reposent aussi le Chabbath, et donc le travail serait réalisé uniquement par l’ouvrier : et cela est interdit le Chabbath. 

On comprend alors la forme passive du verset : « le travail sera fait » et l’autorisation pendant les six jours : effectivement, pendant les six jours le travail se fait de lui-même (par l’ange) c’est pour cela qu’il est permis, mais au septième jour : c’est Chabbath sacré : le repos pour tous : pour l’ouvrier comme pour l’ange.


Tefila web